Voie Professionnelle

Pour l'école de la confiance

Sommaire

Des ateliers d'accompagnement personnalisés ont été mis en place. Dix professeurs sont concernés et chacun d'entre eux a proposé un thème d'atelier. { {{L'évaluation : }} } L'équipe pédagogique se partage environ 113 élèves de seconde professionnelle, ce qui représente à peu près 10 élèves par atelier. Le cycle de ce travail se déroule sur des séquences comprenant six séances environ. L'équipe pour des raisons de repères généraux s'est fixée sur les périodes de vacances scolaires, ainsi les élèves se situent beaucoup plus facilement. L'équipe pédagogique a décidé d'utiliser comme moyen d'évaluation le système "acquis" "non acquis" " en cours d'acquisition". Aujourd'hui, ce système nous apparait convenir puisqu'il retire la notion de note et d'évaluation normative tout en permettant une photographie de l'avancée du travail et des progrès réalisés. Il est à préciser qu'au sein d'un de nos ateliers, les notes ont été utilisées. Il apparait que si ces dernières sont basses, l'élève a tendance à se décourager voir à demander de ne plus suivre cet atelier. A contrario, il est à noter que l'absence de notation peut engendrer un manque d'intérêt pour le module et accentuer l'absentéisme à l'AP. { {{ La régulation :}} } La régulation se fait soit de manière informelle soit au travers de réunions qui ont lieu à chaque fin de période soit toutes les six semaines environ. Les différentes difficultés rencontrées font l'objet d'échanges afin de trouver les moyen d'y remédier. Au cours de ces réunions, l'équipe élabore de nouveaux groupes où elle positionne les élèves selon leurs demandes et/ou leurs besoins.

Bilan intermédiaire d’une action d’AP novembre 2010

Cette expérience se déroule au sein du lycée E. Branly d’Amiens et concerne les élèves de seconde.

Des ateliers d’accompagnement personnalisés ont été mis en place. Dix professeurs sont concernés et chacun d’entre eux a proposé un thème d’atelier.

L’évaluation :

L’équipe pédagogique se partage environ 113 élèves de seconde professionnelle, ce qui représente à peu près 10 élèves par atelier.

Le cycle de ce travail se déroule sur des séquences comprenant six séances environ. L’équipe pour des raisons de repères généraux s’est fixée sur les périodes de vacances scolaires, ainsi les élèves se situent beaucoup plus facilement.

L’équipe pédagogique a décidé d’utiliser comme moyen d’évaluation le système "acquis" "non acquis" " en cours d’acquisition".

Aujourd’hui, ce système nous apparait convenir puisqu’il retire la notion de note et d’évaluation normative tout en permettant une photographie de l’avancée du travail et des progrès réalisés.

Il est à préciser qu’au sein d’un de nos ateliers, les notes ont été utilisées. Il apparait que si ces dernières sont basses, l’élève a tendance à se décourager voir à demander de ne plus suivre cet atelier.

A contrario, il est à noter que l’absence de notation peut engendrer un manque d’intérêt pour le module et accentuer l’absentéisme à l’AP.

La régulation :

La régulation se fait soit de manière informelle soit au travers de réunions qui ont lieu à chaque fin de période soit toutes les six semaines environ.

Les différentes difficultés rencontrées font l’objet d’échanges afin de trouver les moyen d’y remédier.

Au cours de ces réunions, l’équipe élabore de nouveaux groupes où elle positionne les élèves selon leurs demandes et/ou leurs besoins.

Mise à jour : 6 décembre 2011